Stop the Cycle

Solutions

Des solutions intégrées

Des solutions éprouvées existent pour prévenir et traiter la diarrhée lorsque les nourrissons et les jeunes enfants tombent malades. Comme la diarrhée peut avoir de nombreuses causes et que les infections peuvent répondre différemment au traitement, il est nécessaire d’adopter une approche intégrée pour la combattre efficacement, avec des solutions de prévention et de traitement.

Vaccins

Dans les zones où la prise en charge médicale n’est pas forcément accessible, la prévention par l’intermédiaire de la vaccination constitue le meilleur moyen de protéger les enfants.
En savoir plus.

En savoir plus..

Mesures WASH

L’utilisation d’eau salubre, des services d’assainissement adéquats pour l’élimination des matières fécales humaines et le nettoyage des mains au savon sont trois mesures qui permettent de prévenir la diarrhée.
En savoir plus.

En savoir plus.

Breastfeeding & Nutrition

Le lait maternel constitue la source de nutriments idéale pour les nourrissons : il les protège des infections et leur permet de guérir plus rapidement d’une maladie. Une nutrition adaptée chez les nourrissons et les jeunes enfants fortifie leur système immunitaire contre les maladies infectieuses et favorise une croissance et un développement en bonne santé, sur le long terme.

En savoir plus.

ORS & Zinc

La diarrhée peut provoquer une déshydratation, susceptible de mettre en jeu le pronostic vital. Une solution de réhydratation orale (SRO) est un mélange simple d’eau, de sucre et de sel qui sauve des vies en rétablissant les niveaux hydriques et les électrolytes. Le zinc réduit la sévérité et la durée des infections diarrhéiques. Il peut également prévenir de futurs épisodes. L’OMS (Organisation mondiale de la Santé) recommande l’association de SRO et de zinc dans le cadre du traitement de la diarrhée.

Les SRO et le zinc sont des traitements de première ligne. Certains cas de déshydratation sévère peuvent nécessiter des soins médicaux urgents et l’administration de liquides par voie intraveineuse (IV). Ces deux solutions sont efficaces.

En savoir more.

Une seule intervention ne suffit pas. L’enfant mérite d’avoir accès à toutes les interventions.

- Dr. Mathu Santosham, Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health
YouTube

Une approche globale

L’association de solutions de prévention et de traitement représente la manière la plus efficace de vaincre la diarrhée et de briser le cycle de la santé précaire et de la pauvreté pour les enfants, les familles et les communautés.

Les solutions éprouvées incluent les vaccins, les mesures WASH (eau potable salubre, assainissement et hygiène), l’allaitement et une nutrition adaptée, ainsi que l’association thérapeutique de SRO et de zinc. Le fait d’utiliser ces solutions ensemble les rend plus efficaces. En effet, les solutions de prévention et de traitement de la diarrhée sont complémentaires. Par exemple, un bon assainissement et une hygiène correcte vont de pair. L’eau potable salubre est un composant indispensable des SRO et de l’alimentation complémentaire. Une mise en œuvre adéquate des mesures WASH est essentielle afin de traiter le lien qui existe entre la malnutrition et la diarrhée. Enfin, les vaccins contre le rotavirus préviennent uniquement les maladies diarrhéiques causées par le rotavirus : des méthodes supplémentaires sont donc nécessaires pour prévenir et traiter d’autres formes de diarrhée.

En intégrant les solutions de prévention et de traitement, les pays peuvent maximiser leur impact, accroître leur efficacité et réduire leur coûts.

  • L’utilisation d’une solution peut en effet permettre de mobiliser l’adoption d’autres options. Ainsi, l’OMS et l’UNICEF recommandent que le zinc et les SRO soient utilisés en association pour traiter la diarrhée.
  • En outre, la combinaison et la mise en œuvre conjointe de plusieurs solutions peut s’avérer plus rentable dans la mesure où les programmes ainsi déployés réduisent les dépenses et améliorent l’efficacité.
  • Les politiques nationales qui proposent des options intégrées peuvent responsabiliser les communautés et les programmes pour adapter leurs approches en fonction des besoins locaux.

Nous ne pouvons pas nous limiter à certaines interventions cloisonnées et espérer changer les choses en ajoutant d’autres interventions à un seul domaine d’initiative. Ce qu’il faut faire, c’est développer le nombre d’interventions au niveau national pour que tout le monde puisse en bénéficier. 

- Dr. Paul P Francis, Directeur technique, OMS Inde
ETHealthWorld

Pneumonie et diarrhée: un seul combat

De nombreuses solutions qui ont fait leurs preuves pour lutter contre la diarrhée peuvent être utilisées contre la pneumonie, une pathologie qui, avec la diarrhée, est responsable d’un décès sur quatre dans le monde chez les enfants de moins de 5 ans. Ces deux maladies partagent les mêmes facteurs de risque: les politiques et programmes intégrés qui les couvrent toutes les deux peuvent donc avoir un impact considérable.

Protéger, prévenir et traiter

Parmi les solutions qui se recoupent pour les maladies diarrhéiques et la pneumonie, citons l’allaitement, le nettoyage des mains au savon, l’accès à de l’eau salubre, à des services d’assainissement, à une nutrition adéquate ainsi que la vaccination.

Une seule solution ne suffit pas

Il est indispensable d’encourager une approche intégrée pour prévenir la pneumonie et la diarrhée, tout particulièrement chez les enfants sans accès fiable aux soins. Les traitements nécessaires à une bonne prise en charge de ces maladies incluent l’utilisation appropriée d’antibiotiques destinés à la pneumonie et aux formes de diarrhée dont l’origine bactérienne est confirmée, de l’oxygène, des SRO et des compléments alimentaires de zinc. Malheureusement, il arrive trop souvent que les enfants les plus à risque (dans des environnements précaires ou des communautés difficilement accessibles) ne bénéficient pas de ces interventions.

La Journée mondiale de la pneumonie a lieu le 12 novembre. En savoir plus.

Un impact durable

L’OMS et L’UNICEF ont reconnu l’urgence et le potentiel d’une approche intégrée et ont publié le Plan d’action mondial intégré pour la pneumonie et la diarrhée (GAPPD) en 2013. C’est le premier programme qui aborde simultanément la pneumonie et la diarrhée en vue de protéger la santé, prévenir la maladie et traiter les enfants qui en souffrent.

CLes programmes de santé pédiatrique à tous les niveaux doivent aborder conjointement la diarrhée et la pneumonie pour espérer avoir un impact durable. En effet, il faut remédier à ces deux maladies pour avancer et atteindre les objectifs de développement durable (ODD), mettre en œuvre la stratégie mondiale des Nations Unies pour la santé des femmes et des enfants, et concrétiser l’engagement 2012 A Promise Renewed envers la survie des enfants. L’intégration des solutions contre la diarrhée et la pneumonie peut offrir aux enfants du monde entier un développement en bonne santé et un meilleur avenir pour les familles et les communautés.

Pour consulter les résultats des efforts déployés par les 23 pays présentant le fardeau le plus élevé des maladies liées à la diarrhée et à la pneumonie chez les enfants, afin d’atteindre les objectifs du GAPPD et mettre fin à ces décès évitables, lisez le rapport 2019 sur les avancées dans la lutte contre la pneumonie et la diarrhée, publié par le Centre international d’accès à la vaccination (IVAC, International Vaccine Access Center). Ce rapport 2019 révèle que, alors que la plupart des pays parviennent à une couverture de vaccination élevée, nombreux sont ceux qui peinent à atteindre les objectifs liés à l’allaitement exclusif et aux traitements. Aucun de ces 23 pays ne parvient à atteindre tous les indicateurs.

C’est une question d’égalité. Les enfants défavorisés des pays à faibles revenus sont plus à risque de mourir de pneumonie ou de diarrhée, mais bien moins susceptibles de bénéficier des interventions nécessaires...Les mesures à prendre sont évidentes.

- Dr. Mickey Chopra, Responsable services spécialiste, Banque mondial
UNICEF

Le fait d’utiliser ces solutions ensemble les rend plus efficaces:

Vaccins Mesures Wash Allaitement et Nutrition SRO & Zinc Recherche & Développement

Sources: